7 décembre, manifestation contre le chômage et la précarité

Samedi 07 décembre 2013, pour la 11ème année consécutive, les organisations de chômeurs, AC, APEIS, CGT Chômeurs et MNCP, appellent à une manifestation contre le chômage et la précarité.

Rendez-vous à 14h place de Stalingrad à Paris. Le cortège se rendra jusqu’à la place Clichy. 
Une rencontre avec la marche pour l’égalité et contre le racisme aura lieu au niveau du métro Barbès vers 16h. 

 

Le chômage ne se réduit pas à un chiffre ni la précarité à une courbe ni encore à des pourcentages et des statistiques : c’est la situation que vivent au quotidien de plus en plus de femmes et d’hommes, de familles. Isolement, frustration, colère face à la forte dégradation de nos conditions de vie : nous sommes de plus en plus nombreux/ses à  être exclu-e-s des droits élémentaires : emploi, revenu, logement, accès aux soins, éducation, culture, …

 

Absence de réforme fiscale, pacte de « compétitivité », ANI (Accord National Interprofessionnel), réforme des retraites, dysfonctionnements de Pôle Emploi, revalorisation dérisoire du RSA, prochain gel des APL…autant de mesures qui ne font qu’aggraver notre situation de chômeurs et précaires !

Nous exigeons des décisions concrètes en réponse à nos revendications légitimes. Les profits et les dividendes explosent alors même que la précarité se généralise pour des millions d’entre nous. Nous affirmons qu'une véritable politique de l'emploi et du revenu est possible grâce à une autre répartition des richesses !

 

Cette nouvelle politique passe  par quelques changements radicaux :

·  Un emploi stable pour tous, librement choisi et permettant de vivre dignement

·  Un système d’indemnisation du chômage juste et équitable qui ne condamne pas à la pauvreté

·  L’augmentation de toutes les allocations versées aux personnes sans emploi

·  Une répartition du travail et des richesses, notamment par une nouvelle réduction drastique du temps de travail.

·  Davantage de moyens pour de vraies formations librement choisies.

·  Une retraite décente pour tous à 60 ans y compris pour les chômeurs non indemnisés et les allocataires du RSA.

·  Une réforme de Pôle emploi : plus de moyens pour accompagner les chômeurs vers l’emploi, une séparation claire des deux fonctions principales : « indemnisation » et « accompagnement vers l'emploi » et le retour de la mission de contrôle des chômeurs aux directions du travail.

·  L’arrêt immédiat des radiations-sanctions !

 

Pour toute information, vous pouvez contacter :

 

AC : Alain Marcu – 06 13 93 48 79 - contact@ac-chomage.org

APEIS : Philippe Villechalane – 06 08 99 17 61 -  apeis@live.fr

CGT Chômeurs : Alain Florin – 06 19 24 58 82 - cgtpe.paris@laposte.net

MNCP : Virginie Gorson-Tanguy – 06 79 91 63 17 – v.gorsontanguy@mncp.fr

Article