Alain Krivine nous a quittés.

Communiqué de l'Équipe d'animation nationale du mouvement ENSEMBLE !

Alain Krivine nous a quittés.
Nous le savions gravement malade, et la nouvelle de sa disparition nous est douloureuse.
Alain Krivine  n'était pas seulement depuis 1968 une figure essentielle du mouvement révolutionnaire en France et un dirigeant reconnu de la IVème Internationale, il était un camarade au sens plein du terme.
Venu à l'action politique par la  lutte contre le colonialisme français en Algérie, il fut, avec la Jeunesse communiste révolutionnaire, au cœur de mai 68. Puis ce fut la Ligue communiste, devenue Ligue communiste révolutionnaire. Alain Krivine en fut l'infatigable animateur, tentant d'ouvrir la tradition trotskiste aux nouvelles radicalités issues des mobilisations de la jeunesse des années 1960-1970

Une fois achevé son mandat de député européen, peu enclin à envisager une nouvelle candidature à l'élection présidentielle il sut assurer avec Olivier Besancenot le relais générationnel.

Militant exemplaire, Alain Krivine des décennies durant fut un acteur de tous les combats, aux plans national et international, contre un système capitaliste générant exploitation et oppressions. Homme de conviction, il savait avec courage, détermination, et aussi humour, se porter sur la brèche, mettre sur pied les appels, organiser les initiatives et mobilisations que la situation du moment rendait nécessaires. Son « flair » politique et son sens des rapports humains ont fait de lui l'animateur de « la Ligue », qui sans lui n'aurait sans doute pas été en mesure d'assumer ses tâches politiques comme elle le fit.

Adieu camarade !
Le combat continue, mais ton absence va le rendre plus difficile…

Article