Alstom Belfort : communiqué unitaire

Communiqué commun des organisations : PCF, Parti de Gauche, Ensemble !, association du Front de gauche, NPA, Europe Ecologie les Verts.

Dure rentrée dans l’aire urbaine pour 480 salariés d’Alstom Belfort menacés de perdre leur emploi, suite à l’arrêt programmé de la production de trains sur le site.

Outre la catastrophe pour la ville, car historiquement «  Belfort c’est l’Alstom », tout un bassin d’emploi va être  sévèrement impacté. C’est aussi, au plan national, un exemple de plus d’une politique patronale qui ne recherche que les profits, sans que l’Etat, actionnaire à 20% d’Alstom, n’empêche la casse industrielle et sociale.

Le prétexte invoqué, la baisse des commandes  en France, sonne faux.

Récemment c’est une filiale commune de la SNCF et de la Deutsche Bahn qui passe une commande de 44 locomotives …auprès d’une société allemande Et la pilule est d’autant plus dur à avaler pour les travailleurs et les citoyens que le sabordement programmé  d’Alstom Belfort vient après l’annonce d’un contrat de 2 milliards d’euros signé par le constructeur aux Etats-Unis, et celle d’un partenariat entre l’Alstom et la SNCF sur la conception du TGV du futur, prévu en 2022 . Sans compter la promesse gouvernementale, par la voix de Macron en 2015, de garantir la pérennité de l’emploi à Belfort. De bonnes nouvelles qui se concrétisent aujourd’hu sur le terrain par des chiffres du chômage qui vont exploser

La promesse d’un transfert de l’activité sur le site de Reichshoffen ne rassure personne alors même  que l’annonce  gouvernementale d’une commande publique de 30 trains  intercités n’a été suivie d’aucune décision concrète.

Sauver les emplois à Belfort exige de la part de l’Etat une volonté politique claire, et une rupture avec les logiques de la mondialisation capitaliste qui ne recherche qu’à gonfler les profits des actionnaires.

L’heure est à la mobilisation de tous. Dans notre région, L’Alstom sera au cœur de la journée d’action interprofessionnelle du 15 septembre  Et nous appelons  la population du Pays de Montbéliard  à venir devant la mairie de Belfort le lundi 12 septembre à 19h pour soutenir les salariés d’Alstom.

Article