Avec les salariés des Moulins Maurel

Depuis un an ,les meuniers et semouliers des Moulins Maurel ( seul moulin en France, fondé en 1860, à produire de la semoule et de la farine) se battent pour conserver leur outil de travail et leurs emplois.

Nutrixo, grand groupe alimentaire français, dont l'Etat est actionnaire à 11 %, a racheté ce moulin en 2008 à Panzaniet décide maintenant de le fermer,pour éviter la concurrence,laissant 60 travailleurs sur le carreau.

Précisons que les 1600 m2 occupés par les silos et les installations meunières sont situés près d'une zone commerciale (La Valentine) et que Nutrixo réaliserait une formidable plus value, en vendant ce terrain hautement convoité pour l'extension de la zone commerciale (Euromed3).

Il en va de la survie de la filière agro alimentaire historique de la région marseillaise, qui, en produisant au plus près des consommateurs et des ports de Marseille et Fos, raccourcit les circuits de distribution et garantit l'indépendance alimentaire vitale de la France.

Il ne reste que 4 semouleries en France et la demande toujours croissante oblige déjà à importer d'Espagne et d'Italie. La production de blé français sera affectée, il sera importé du Canada…

Trois repreneurs fiables se sont déclarés intéressés pour la reprise de l'activité et des salariés, mais Nutrixo refuse tout dialogue depuis le 6 mai, laissant pourrir la situation ! Quant au gouvernement Valls, il envoie ses CRS pour déloger les travailleurs qui occupent le moulin afin de le protéger du démantèlement et y mettre des nervis ! 

L'usine a été reprise grâce à la mobilisation de tous et de la Convergence des Luttes, et à ce jour, le moulin est occupé 7 jours sur 7, nuit et jour, par les travailleurs et les militants marseillais.

Les travailleurs exigent la reprise du dialogue avec Nutrixo, avec la médiation du gouvernement, qui doit prendre ses responsabilités !

Les meuniers semouliers et leur famille vivent des heures très dures et la pression devrait arriver à faire plier Nutrixo.

La mobilisation grandit. Une journée portes ouvertes, avec visite de l'usine par la population, a remporté un joli succès, la lutte continue ! Une cyberpetition circule et la solidarité citoyenne s'organise !

Le 15 novembre, un grand « carrefour des luttes alternatives et contre l'austérité », appelé par la Convergence des Luttes et les 18 organisations de Riposte, aura lieu sur le site des Moulins Maurel symbole de la résistance marseillaise.

Ensemble 13.

Article