Besançon."A gauche toute, place au peuple".

A Besançon (dans le Doubs, 119 000 habitants), la campagne bat son plein et notre liste "A gauche toute, place au peuple", conduite par Emmanuel Girod, membre du PG, soutenue par le Parti de Gauche, la Gauche Anticapitaliste et les Alternatifs, s’active sur le terrain. Tracts diffusés en masse dans les lieux publics, porte à porte, en particulier à Planoise le quartier populaire le plus important de la ville, collage d’affiches, discussions individuelles, toute la panoplie pour convaincre se déploie.

Lundi 17 mars au soir, un sondage Ipsos (commandé par FR3 et France Bleu) est venu éclairer la situation. Il ne s’agit pas de confondre sondage et élections, nous en sommes bien convaincus. Néanmoins, les grandes indications de ce sondage sont assez significatives pour qu’on puisse en discuter.
Sur les dix listes présentes, quatre listes sont en mesure de se qualifier pour le second tour. Ces quatre listes sont celle du FN (11%, selon le sondage), celle de l’UMP de Grosperrin avec participation du MoDem et de l'UDI (31%), celle du PS de Fousseret avec participation d'EELV et du PCF (36%) et enfin, la liste à laquelle nous participons (8%). Au second tour, le 30 mars, le PS est donné gagnant, que ce soit en duel (UMP-UDI-MoDem/PS-EELV-PCF) ou en triangulaire (PS/UMP/FN).
Quelles conclusions peut-on tirer des indications du sondage, pour le premier tour ?
Tout d’abord que seule la liste menée par Emmanuel Girod représente un vote utile à la gauche du PS. En effet, seule cette liste est en mesure d’obtenir des élus, sur la base d’un programme radical, en toute autonomie à l’égard du PS. La liste A gauche toute, place au peuple pourrait proposer à JL Fousseret de respecter le vote des électeurs et d’intégrer nos candidats sur sa liste (possibilité légale en cas de score supérieur à 5%), pour battre la droite et l’extrême droite au second tour. Nous souhaitons en effet que notre programme soit défendu durant le prochain mandat par des élus de l’opposition de gauche, autonomes et indépendants à l’égard de la majorité PS, sans engagement de solidarité de gestion de la politique municipale.
Voter pour notre liste, c’est prolonger par des élus, au prochain conseil municipal, le programme de rupture que nous proposons : transports gratuits, lutte contre l’austérité, gratuité des premiers m3 d’eau et de l’abonnement, etc.  Notre liste est la seule à la gauche du PS en capacité d’être présente au conseil municipal pour défendre les revendications pour lesquelles elle s’est présentée au premier tour.
Nous militons pour faire mentir les sondages qui nous créditent de 8% et pour atteindre les 10 %. Il faut une bonne gauche à l’équipe Fousseret, une gauche qui renforcera la lutte contre la droite et l’extrême droite au second tour, une gauche qui se mobilisera contre toutes les politiques d’austérité.
Nous incitons à voter et faire voter autour de nous pour la liste A gauche toute, place au peuple.
Au soir du premier tour, et au vu des résultats, les composantes politiques qui participent à cette liste se réuniront et une AG de liste se tiendra pour évaluer la situation et adopter une position en vue du second tour.

Gabriel Viennet

Article