Clémentine Autain, tête de liste Front de gauche dans le 93.

Après la Bellevilloise le 5 octobre et le meeting à Montreuil avec P. Laurent et E. Coquerel, le 12 octobre, pour lancer la campagne sur le département, C. Autain a tenu une conférence de presse pour présenter la liste du Front de gauche et les principaux thèmes de campagne.

C'était à Saint-Denis, le 21 octobre.

Conférence de presse tenue en présence et avec la participation active de nombreux-ses candidatEs de la liste « Nos vies d'abord ».

Composée de membres de « Ensemble! », du PCF et du PG, une large place a été faite à la diversité et aux candidatEs ditEs d'ouverture - 8 sur 29 - afin de mettre en pratique notre volonté de faire une place à des militantEs, des personnalitéEs non encartéEs et engagéEs dans des mobilisations.

Exigence de l'égalité quant à la répartition des richesses, pour la défense et l'amélioration des services publics synonymes de solidarité alors que de très nombreux centres CPAM ont été fermé dans le département, contre les grands projets inutiles comme Central Park à La Courneuve, contre les discriminations et tous les racismes, pour l'obtention d'un récépissé afin de lutter contre la multiplication des contrôles au faciès : autant de thèmes, et bien d'autres qui ont été abordé, comme la formation dans les lycées et les universités en mal de locaux, les droits des femmes, la solidarité avec la maternité des Lilas toujours en attente de reconstruction.

Un sort particulier a été réservé à l'inhumanité des transports existants : ligne 13 et RER B par exemple.

Ces objectifs nous voulons les porter dans les quartiers populaires.

L'ambition c'est de faire renaître l'espoir à gauche alors que le dégoût de la politique ou la défiance touchent beaucoup de personnes.C'est sur ce désespoir que le Front national spécule pour attirer les suffrages populaires alors que lorsqu'il y des conflits sociaux comme à Air France il est toujours au côté des patrons.

Cette liste c'est celle de la colère sociale, pour un coup de barre à gauche contre les inégalités, contre l'austérité et la réduction des dotations auxc collectivités locales, pour une autre logique de développement qui prenne en compte la question climatique et qui soit créatrice d'emplois.

Correspondant

Article