Communiqué de Ensemble. Il y a vingt ans, le génocide des Tutsis commençait.

Le 7 avril ont débuté les célébrations du 20e anniversaire du génocide des Tutsis au Rwanda qui fit autour de 1 million de victimes.
Ensemble! s'indigne de la décision inacceptable du gouvernement de n'envoyer aucun de ses membres aux commémorations à Kigali.
L' implication de la France est affirmée par de nombreux historiens et chercheurs qui ont mis en évidence la complicité avec le régime qui a planifié et exécuté le génocide tutsi. Le négationnisme officiel est odieux.
Il faut que la lumière soit entièrement faite et nous exigeons la déclassification et la publication de tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses tous ses aspects. Toute autre attitude est déshonorante. Cette dissimulation de documents officiels est un frein à la recherche de la vérité, seule à même de restaurer la confiance.
Des dirigeants politiques et militaires français ont apporté leur soutien aux génocidaires avant, pendant et après le génocide. Ils ne doivent pas utiliser leurs positions et leurs amitiés pour empêcher que la France regarde son Histoire et assume ses responsabilités.
Le 7 avril 2014.

Article