Communiqué de Ensemble. Pacte de responsabilité : un accord irresponsable !

Les organisations patronales et trois organisations syndicales se sont mises d'accord, le 5 mars, sur un document mettant en oeuvre le pacte de responsabilité annoncé par F. Hollande le 14 janvier dernier.

Cet accord est un véritable marché de dupes.

Comme le Medef n'a cessé de l'exiger, il ne prévoit aucune contrepartie chiffrée en terme de création d'emplois en échange des 30 milliards de cadeaux fiscaux.

Tout est renvoyé aux négociations dans les 750 branches. Il suffira d'un relevé de conclusions mais sans obligation de résultats.

Et rien ne sera fait par le patronat concernant l'emploi tant que la baisse des charges ne sera pas effective.

Plus question du million d'emplois annoncé par P. Gattaz à la fin de l'année 2013 : le Medef s'en est félicité à l'issue de la réunion du 5 mars.

Le pacte de responsabilité c'est la mise en musique du chantage patronal et du renoncement gouvernemental.

Dans le même temps, le gouvernement s'est engagé à supprimer 50 milliards de dépenses publiques au détriment des services publics, de la protection sociale et des collectivités locales dont le financement serait amputé de 10 Milliards d'ici 2017.

Loin de créer des emplois, cette politique va avoir un effet dépressif sur l'activité économique et risque fort d'en détruire.

La journée de grève et de manifestations du 18 mars, à l'appel de plusieurs organisations syndicales n'en prend que plus d'importance pour construire une riposte la plus massive possible à la politique d'austérité dont le pacte de responsabilité est le dernier avatar.

Faire échec aux licenciements, défendre les services publics, les droits des salariéEs, réduire le temps de travail pour créer des emplois, défendre les droits des chômeurs et des intermittents du spectacle, partager les richesses pour redonner aux salariéEs ce qui leur a été volé par les actionnaires, les chantiers sont nombreux pour ouvrir le chemin vers une politique alternative à l'austérité.

"Ensemble ! Mouvement pour une alternatice de gauche, écologiste et solidaire", membre du Front de gauche, sera présent dans la rue le 18 mars, au côté des salariéEs et de leurs organisations.

Cette mobilisation, nous la poursuivrons le 12 avril contre F. Hollande qui veut faire avaliser le pacte de responsabilité.

Le 6 mars 2014.

 

Article