Communiqué de presse de la liste Le Mans Renouveau Citoyen

JC Boulard, le PS et ses allié-e-s prennent le risque de la droite au Mans. 

Dans les contacts que nous avons eus (le dernier à 15h30 ce jour) avec des représentants de la liste du PS et de ses allié-e-s en vue d’une éventuelle fusion, nous avons demandé que les 4 260 électeurs/trices (9.09%) qui ont voté pour la liste du Front de Gauche « Le Mans Renouveau Citoyen » soient pris en compte.

Nous avons exprimé le fait que nous ne pouvions appartenir à une majorité municipale solidaire des politiques nationales portées par un ministre et deux députées au sein de la liste « Le Mans pour tous ». Nous avons donc exprimé notre volonté de garder notre indépendance politique, c'est-à-dire, tant la possibilité de porter ensemble des projets au service de la population que la liberté de s’opposer à des décisions ou à un budget sous la contrainte de l’austérité gouvernementale.

Jean Claude Boulard et ses représentants ont exigé de la liste du Front de Gauche un « accord de gestion impliquant le vote du budget ». Faire allégeance, par avance, à toutes les mesures et aux politiques suivies, voilà le préalable qu’ils veulent nous imposer. 

C’est un message dramatique et négatif envoyé à toutes les électrices et électeurs qui dimanche dernier ont exprimé un vote alternatif à gauche, se sont abstenus ou ont voté blanc. 

Le « silence dans les rangs » plutôt que l’assurance de battre la droite et l’extrême droite. 

Malgré le désaveu massif du premier tour, JC Boulard, le Parti Socialiste et ses allié-e-s prennent le risque et donc la responsabilité de livrer la ville et la métropole à la droite.

Dans de nombreuses villes le PS, face au FN, retire ses listes au profit de la droite. Au Mans, Jean-Claude Boulard et ses allié-e-s font le choix de refuser la liberté de vote dans le conseil.

Rien ne détournera le Front de Gauche de sa bataille contre la droite, l’extrême droite et les politiques d’austérité libérales dans les institutions comme dans la rue. 

Le Mans mardi 25 mars 2014 – 17h

Article