Communiqué de Ensemble! Solidarité avec Alain Pojolat.

Alain Pojolat, membre de la direction du NPA, est convoqué par le Tribunal de Grande Instance de Paris le 22 octobre.

Il est poursuivi pour avoir déposé, au nom des organisations appelantes, une demande de manifestation de solidarité avec Gaza bombardée par l'armée israélienne. C'est la politique du bouc émissaire qui est utilisée à l'encontre d'A. Pojolat.

Cette manifestation s'est tenue malgré une scandaleuse interdiction du gouvernement de M. Valls utilisant des motifs qui se sont révélés mensongers.

Pendant des semaines, le gouvernement français n'a pas eu un mot pour condamner l'agression israélienne, les nombreux morts dans la population, la destruction de la bande de Gaza, faits relevant du CPI.

Mais, par contre, il a tenté de criminaliser le mouvement de solidarité et interdit plusieurs manifestations.

Ce procès est une manoeuvre pour étouffer tout mouvement de solidarité avec le peuple palestinien en général et avec la population gazaouie en particulier.

« Ensemble! Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire » exprime sa totale solidarité avec Alain Pojolat et appelle à participer au rassemblement, mercredi, 22 octobre, de 8h30 à 10h30, Place Saint-Michel.

Le 21 octobre 2014.

Article