Communiqué unitaire. Situation dramatique en Palestine : halte à la "punition collective".

La disparition le 12 juin de trois jeunes colons dans le secteur « hyper sécurisé », et sous total contrôle israélien, du Gush Etzion a servi de prétexte à l’armée israélienne d’occupation pour lancer depuis plus d’une dizaine de jours, une opération militaire de grande envergure en Cisjordanie et intensifier les bombardements sur Gaza.

Les autorités israéliennes cherchent, par tous les moyens, à déstabiliser le gouvernement d’unité nationale palestinienne.

Au moins 6 civils palestiniens dont des enfants ont été assassinés, plus de 470 ont été arrêtés dont le président du Parlement palestinien, et les exactions de l’armée d’occupation se multiplient chaque jour : perquisitions, mises à sac et destructions de maisons, arrestations d’enfants…

Ceci alors même que les prisonniers en grève de la faim ont poursuivi leur mouvement pendant plus de 60jours, dans le silence assourdissant des médias occidentaux.

 

Pour exiger que cesse cette barbarie

Pour manifester notre soutien au peuple palestinien et exiger la libération des prisonniers politiquesPour dire non à l’impunité d’Israël

Pour demander au gouvernement français, de condamner clairement cette opération militaire et d’exiger l’arrêt immédiat de cette agression

 

« Ensemble ! Mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire », membre du front de gauche soutient  et appelle à un rassemblement unitaire à l'initiative du Collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens,

le vendredi 27 juin à 18h, Place de l'Opéra.

Le 26 juin 2014

 

Article