Communiqué de Ensemble! Augmentation du SMIC : une aumône.

Une fois de plus pas de coup de pouce pour le SMIC. Juste la prise en compte de l'inflation, dont par ailleurs le chiffrage est discutable.

Au 1er janvier 2017, les millions de salarié-e-s au SMIC toucheront en net 11,39 euros de plus, soit 1153 euros net au lieu de 1141, 61 euros. C'est même pas un carnet de métro !

Un scandale de plus du quinquennat Hollande.

La ministre du travail, Myriam El Khomri, a choisi de suivre les recommandations des soi-disant experts qui mettent en avant des soi-disantes préoccupations économiques – en fait des préoccupations patronales - mais ne se soucient aucunement du niveau de vie des salarié-e-s.

La misère et la précarité, les patrons ne connaissent pas.

Les revenus distribués aux actionnaires atteignent des sommets historiques et les dirigeants des plus grosses entreprises auront vu leur rémunération augmenter de plus de 20% en 2015. La moyenne des salaires des patrons du CAC 40 dépassent les 5 millions d'euros. Soit plus de 240 fois le SMIC !

C'est un choix stratégique de ce gouvernement de distribuer des dizaines de milliards d'euros aux employeurs au titre du pacte de responsabilité et du CICE et de tourner le dos aux revendications des salarié-e-s et de leurs organisations.

Pour « Ensemble! » pour avoir les moyens de vivre, le SMIC ne peut pas être inférieur à 1500 euros NET.

C'est une des urgences de la situation à défendre et populariser dans les prochaines élections et les mobilisations.

Le 19 décembre 2016.


 

Article