Communiqué de Ensemble! Combattre l'antisémitisme sans alimenter les divisions.

Ces derniers mois ont amené de nouveaux actes antisémites, amenant la mort de personnes parce qu’elles étaient juives. Depuis 2006, onze assassinats ont été provoqués par la haine antijuive. Une haine qui ne se limite pas à la France, mais touche de nombreux pays européens, dans l’indifférence des gouvernants. Cette situation est intolérable et une mobilisation s’impose.
C’est ce but que prétend poursuivre l’appel de 300 personnalités publié ce dimanche 22 avril. Mais les réponses proposées vont à l’encontre du but poursuivi. L’appel cible l’Islam et les musulmans, sommés de s’exprimer sur la question, alors que certain.e.s des signataires ont diffusé ces dernières années une propagande hostile aux musulmans et en général aux immigrés. Cela alimente un discours islamophobe qui est inadmissible. D’autre part, le texte s’attaque sans aucun argument à la gauche radicale, accusée de propager l’antisémitisme sous couvert d’antisionisme parce qu’elle défend les droits du peuple palestinien. Enfin, rien n’est dit sur les responsabilités de l’extrême droite, flagrante dans nombre  de pays européens.
« Ensemble »! considère que cet appel ne peut que semer la division au lieu du nécessaire rassemblement contre l’antisémitisme qui prend aujourd’hui de multiples formes : antisémitisme traditionnel de l’extrême droite, banalisation de la Shoah, « complotisme » attribuant aux juifs une influence médiatique et politique, vision déformée du conflit Israélo-Palestinien, antisémitisme meurtrier des groupes djihadistes comme Al Qaïda ou Daesh…
La gauche se doit d’être enfin au premier rang dans ce combat pour la défense des Juifs/ves menacé.e.s.
« Ensemble! » appelle au rassemblement des forces de progrès pour agir contre l'antisémitisme, pour agir contre tous les racismes. 
Le 24 avril 2018.

Article