Communiqué de Ensemble! Hollande échoue face au chômage

Dans « Conversations privées avec le président », dont des extraits ont été récemment publiés, F. Hollande a donc osé déclarer qu’il n’avait « pas eu de bol » face au chômage ! Les millions de chômeur-euse-s de France seront ravi-e-s d’apprendre que le président s’en était remis à la chance pour décider de leur destin.

Faut-il comprendre qu’Hollande ne croyait pas lui-même à l’efficacité du pacte de responsabilité et du CICE ? Il est vrai que leur bilan est bien peu glorieux, avec au mieux quelques dizaines de milliers d’emplois créés, pour un coût astronomique de 40 milliards d’euros par an.

« L’inversion de la courbe » tant annoncée n’a donc pas eu lieu. Car si le taux de chômage a connu une légère baisse au 2e trimestre, les chômeur-eure-s découragé-e-s et les travailleur-euse-s en situation de sous-emploi sont quant à eux toujours plus nombreux. Plus de 6 millions de personnes sont donc aujourd’hui à la recherche d’un emploi, soit 500 000 de plus qu’au début du quinquennat.

Pour mettre fin à la tragédie du chômage de masse, « Ensemble ! » propose une toute autre politique. Passons immédiatement à la semaine de 32h, et faisons cesser cette situation absurde où certain-e-s n’ont pas d’emploi tandis que d’autres sont surmené-e-s.

Arrêtons de donner 40 milliards sans contrepartie aux entreprises et utilisons plutôt cet argent pour créer les emplois qui manquent dans l’éducation, la santé, la transition écologique, la construction de logements, la recherche…

Les chômeur-euse-s de ce pays méritent mieux que des déclarations fatalistes qui masquent mal l’échec des politiques libérales.

Le 24 août 2016.

 

Article