Communiqué de Ensemble Lille métropole. RSA et politiques d'austérité.

Scandale dans le Nord, les politiques d’austérité frappent une fois de plus les plus pauvres et les plus fragiles d’entre nous.

Face aux baisses importantes des dotations de l’Etat, et à la non compensation à l’Euro près par l’Etat du financement du RSA, la majorité de notre département privilégie des choix idéologiques qui amènent à la stigmatisation des allocataires du Revenu de Solidarité Active.

Aujourd’hui, sur les 150 000 allocataires, pas moins de 7500 voient leur RSA baisser de 100 euros et 450 en perdent totalement le bénéfice. En leur coupant les vivres, le Président Jean René Lecerf pense imposer plus de démarches en vue d’un emploi et imposer l’inscription à Pôle Emploi. Mais qu’espère -t-il vraiment ? Comment ces personnes vont-elles vivre ? Nous rappelons que, déjà, l’on ne vit pas décemment du RSA !

Où sont les emplois et les parcours de formation proposés par pôle emploi ? Quels autres accompagnements des personnes en difficulté sont proposés, quand le financement des C.C.A.S. baisse de 20%, celui des centres sociaux de 11% ? Où est le million d’emplois financé notamment sur les fonds destinés aux collectivités ?

Cherche-t-on à transformer des allocataires en SDF ?

Le conseil départemental doit revenir d’urgence sur cette mesure et prendre celles nécessaires à faire vivre une véritable solidarité !

Le 22 février 2017.

 

 

Article