Communiqué de Ensemble! Résistance et solidarité contre D. Trump.

Le télescopage dans le temps de l'attentat contre une mosquée à Québec et la signature du décret de D. Trump interdisant l'entrée aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane, à l'exclusion des monarchies du Golfe, donne un éclairage extrêmement inquiétant sur la situation politique dans un monde labouré par les conflits, les guerres, le retour des nationalismes, la xénophobie.

« Ensemble! » condamne vigoureusement l'attentat islamophobe à Québec, s'incline devant les victimes et témoigne de toute sa solidarité à une communauté lourdement frappée.

La réprobation internationale contre le décret anti-immigration en provenance de pays à majorité musulmane est un pas positif.

Mais devant l'application accélérée du programme électoral de l'homme d'affaires Trump, allant jusqu'à bafouer la Constitution américaine, ce sont des mobilisation unitaires et internationales qu'il faut construire.

Après les centaines de milliers de participant-e-s à la « Women's march » du 21 janvier, de nombreux manifestant-e-s se sont rendu-e-s dans les aéroports pour s'opposer à l'interdiction d'entrée aux USA de passagers, tous-tes muni-e-s de visas, venant des pays ciblés par D. Trump.

Sous le prétexte d'empêcher l'entrée de terroristes sur le territoire américain, c'est en fait le racisme, la xénophobie et l'islamophobie que nourrit ce décret, faisant le lit du KKK, des nazis et autres mouvements favorables à la suprématie blanche, à la Steve Bannon.

Il faut tisser des liens étroits avec toutes ces résistances pour construire un vaste mouvement de refus des nationalismes et des racismes et pour un monde de liberté, d'égalité, de solidarité et de droits démocratiques pour tout le monde.

Soyons solidaires des pétitionnaires en GB qui entendent refuser la venue de Trump.

Le 31 janvier 2017.

Article