Communiqué de Ensemble! Solidarité avec Amal Bentounsi ! Non à l'impunité policière !

Amal Bentounsi, fondatrice du collectif "Urgence notre police assassine"  a été interpellée dans la soirée du 7 Juin alors qu'elle filmait et diffusait sur facebook le contrôle de jeunes par la police dans le quartier de la Pierre Collinet de Meaux .
C'est une militante incontournable de la lutte contre les violences policières de par son combat acharné pour faire rendre justice à la mémoire de son frère d’Amine Bentounsi, tué à 29 ans d’une balle dans le dos par un policier, et son engagement sans faille auprès d'autres familles de victimes.
Elle a passé la nuit du 7 au 8 juin 2017 en garde-à-vue avant d’être libérée dans l’après-midi du 8. Elle ne sera finalement pas poursuivie par le parquet malgré les menaces. En revanche, elle a déposé plainte pour violences et menaces de mort.
Rappelons qu'une circulaire de 2008 stipule que dans ce type d’intervention, « les policiers ne bénéficient pas de protection particulière en matière de droit à l’image » et qu’il est exclu d’interpeller pour cette raison la personne effectuant l’enregistrement de lui retirer son matériel ou de détruire l’enregistrement ou son support.
Son interpellation est donc illégale au regard de la loi d’autant plus que la vidéo qu'elle a enregistrée en direct et partagée sur les réseaux sociaux contredit formellement  l'accusation de "rébellion" de la police.

Cette garde-à-vue  s'apparente donc clairement à une vengeance institutionnelle  et à une mesure d'intimidation à l'instar, notamment, de ce que subit aujourd’hui la famille d'Adama Traoré, mort le 19 juillet 2016 à la suite de son interpellation par la police à Beaumont sur Oise.

Nous avons marché derrière Amal Bentounsi et d'autres familles de victimes de violences policières lors de la marche du 19 mars pour la justice et la vérité, contre le racisme et les violences policières. Nous continuerons à être à ses côtés face à la répression et à l’impunité policière.
« Ensemble! » exprime sa solidarité avec Amal Bentounsi, la soutient dans son dépôt de plainte pour violences et menaces de mort et appelle à poursuivre la mobilisation contre l'impunité policière et le racisme.
Le 8 juin 2017.

Article