Communiqué de Ensemble! Soutenons la lutte du commerce parisien

« Ensemble! »soutient totalement la mobilisation à l'initiative du Comité de liaison intersyndical de Paris CLIC-P) qui appelle à un rassemblement le mardi 15 septembre, à 11h, à Bercy, contre les futurs décrets d'application concernant le travail dominical et de nuit.

C'est à une véritable provocation que s'est livré le ministre de l'Economie E. Macron en établissant la carte des zones touristiques internationales sur Paris (ZTI).

Dans ces 12 ZTI, englobant y compris des lieux peu touristiques plus les 6 gares parisiennes, le travail tous les dimanches plus le soir jusqu'à minuit deviendrait la règle, et sans niveau de rémunération fixée par la loi.

Les promoteurs de cette loi font miroiter la création de 15 000 emplois. Promesse qui n'a pas plus de valeur que celle de P. Gattaz qui s'engageait à ce que le patronat crée 1 million d'emplois.

C'est une attaque en règle contre les droits des salariéEs qui s'inscrit dans une offensive plus vaste de démantèlement du code du travail comme le prévoit le rapport Combrexelle remis récemment à M. Valls.

Le gouvernement se soucie davantage des profits patronaux que de la santé des salariées ou de la survie du commerce de proximité en centre-ville.

Le 15 septembre c'est la date limite pour que les organisations syndicales, la Mairie de Paris fassent remonter leurs observations avant la publication des décrets prévus au 15 octobre.

A compter du 15 septembre, c'est un combat unitaire qui reprend - regroupant syndicats, partis politiques, associations, le petit commerce - pour empêcher la mise en application de la loi Macron sur le travail dominical et de nuit.

D'autres mobilisations sont déjà prévues et une large solidarité est indispensable pour faire reculer le gouvernement.

Le 14 septembre 2015.

 

Article