Communiqué de Ensemble! Une femme battue condamnée !

Le 3 décembre dernier, la Cour d'Assises du Loir-et-Cher a confirmé, en appel, le verdict condamnant Jacqueline Sauvage à 10 ans de prison pour avoir tué, en 2012, son mari, véritable bourreau.

Pendant 47 ans, Jacqueline Sauvage a été battue et violée. Ses filles ont subi le même sort. Et pourtant, les Cours d'Assises ont refusé de prendre en compte la légitime défense sous le prétexte quelle n'était pas « proportionnée ». On plaint les victimes mais on condamne leur mouvement de révolte.

En 2015, il se trouve encore une justice sourde et aveugle à la souffrance des femmes victimes de violences conjugales et des pires sévices. Une justice qui pourtant sait qu'une femme sur dix est victime de violences et que tous les trois jours une femme meurt sous les coups de son mari ou de son ex-compagnon. En 2014, 134 femmes ont ainsi perdu la vie.

Ce jugement est un scandale. Il doit renforcer notre détermination à combattre encore et toujours une société patriarcale qui n'a pas encore pris la mesure des violences subies par les femmes.

Depuis ce verdict, une mobilisation multiforme a pris forme. Des pétitions circulent. Un rassemblement devrait se tenir le 12 décembre à Paris.

« Ensemble » s'associe à toutes ces initiatives de soutien à Jacqueline Sauvage et à ses filles.

Celle-ci ne doit pas purger sa peine

 

Le 11 décembre 2015.

 

https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-accordez-la-gr%C3%A2ce-pr%C3%A9sidentielle-%C3%A0-jacqueline-sauvage?recruiter=29153992&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

 

Article