Débat de la société Louise Michel. L’islam comme nouveau bouc émissaire. Avec Edwy Plenel.

Mardi 16 septembre à 19 heures au Lieu-dit 6, rue Sorbier, Paris XXe.

Ainsi s’ouvre Pour les musulmans, le dernier ouvrage d’Edwy Plenel, qu’il viendra nous présenter en avant-première : « “Il y a un problème de l’islam en France”, n’hésite pas à proclamer un académicien, regrettant même “que l’on abandonne ce souci de civilisation au Front national”. À cette banalisation intellectuelle d’un discours semblable à celui qui, avant la catastrophe européenne, affirmait l’existence d’un “problème juif” en France, ce livre répond en prenant le parti de nos compatriotes d’origine, de culture ou de croyance musulmanes contre ceux qui les érigent en boucs émissaires de nos inquiétudes et de nos incertitudes. […] L’enjeu n’est pas seulement de solidarité mais de fidélité. Pour les musulmans donc, comme l’on écrirait pour les Juifs, pour les Noirs et pour les Roms, ou, tout simplement, pour la France. »

 

Journaliste, directeur du Monde de 1996 à 2004, Edwy Plenel est l’un des fondateurs et le président du site d’information Mediapart. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels Dire non (Don Quichotte. 2014). Comme éditeur, chez Gallimard puis chez Stock, il a notamment publié Notre ami le roi de Gilles Perrault, la trilogie d’Anne Tristan Au Front, L’Autre Monde et Clandestine, ainsi que Moi, la Révolution et Jeanne, de guerre lasse, de Daniel Bensaïd.

 

Article