Déclaration du PCF et d’Ensemble! 95 sur le rassemblement de Sarcelles

Nous trouvons inacceptable ce qui se passe à Gaza et nous savons que cette opinion est très largement partagée.

L'Etat Israélien se livre à une agression inouïe faite de bombardements massifs et d'actions militaires terrestres dont le premier ministre de ce pays dit qu'ils vont se poursuivre contre l'avis de la communauté internationale.

Il est normal que des citoyennes et des citoyens veuillent manifester leur solidarité au peuple Palestinien. Les manifestations autorisées à Marseille, Toulouse, Strasbourg, Lille, ou Bezons dans notre département, montrent que ce soutien peut s'exprimer dans des conditions normales.

Malheureusement, là où le gouvernement prend la décision d'interdire des rassemblements, il crée les conditions de débordements violents inadmissibles qui desservent la cause de la Paix au Moyen-Orient.
C'est ce qui c'est passé ce dimanche 20 juillet après-midi à Sarcelles.

Les organisations qui appelaient à cette manifestation avaient pourtant décidé de la transformer en rassemblement pacifique avec une conférence de presse dans laquelle nous avons rappelé notre position exigeant la fin de l'agression israélienne à Gaza, la fin du blocus, des sanctions contre l'état d'Israël qui ne respecte pas le droit international et le soutien au gouvernement d'union de la Palestine.

Il est grand temps que le chef de l'Etat et le Premier ministre respectent la liberté d'expression dans notre pays.

Nous demandons que la manifestation prévue mercredi 23 juillet à Paris à l'appel de très nombreuses associations et partis politiques soit autorisée et que les forces de l'ordre soient mises au service du bon déroulement de cette manifestation.

La France, l'Europe et la Communauté internationale n'arrivent pas à ramener l’État d'Israël à la raison. Le gouvernement français ne peut ajouter à cette incapacité diplomatique la volonté de faire taire celles et ceux qui ne se résignent pas.
Les millions de voix qui exigent la paix doivent avoir la possibilité de le manifester.

Article