Déclaration "Ensemble Insoumis" suite à l'AG des 11 et 12 juin

Militants d'Ensemble ! Mouvement pour une alternative sociale et écologique, nous voulons à l'occasion de notre Assemblée générale réaffirmer notre soutien et notre engagement total pour la victoire du mouvement social. Le refus de la casse du code du travail et la réussite des actions engagées pour le retrait de la loi El Khomri nous unissent et nous rassemblent.

C'est toujours rassemblés que nous apprécions tout ce qu'apporte à notre camp social le réveil du mouvement populaire qui fait reculer la résignation, ouvre la voie à des nouvelles pratiques de la politique et peut refonder l'espoir de voir enfin gagner une gauche qui ne se renie pas. La convergence des luttes sociales, écologiques et démocratiques est au coeur de nos préoccupations. Comme l'est également la construction de perspectives politiques alternatives à celles de la droite comme de celles de la gauche de droite qui gouverne avec le PS et ses alliés et que le peuple rejette massivement.

Les débats que nous venons d'avoir nous ont permis d'échanger sur la nécessité de créer les meilleures conditions pour l'émergence d'une nouvelle force politique qui rassemble toute la « gauche de gauche » et agit de façon durable en ce sens.

L'essentiel de ces objectifs est contenu et réaffirmé dans une grande partie du texte d'orientation Pour une gauche debout préalablement débattu et validé par les votes très majoritaires de nos comités.

Des différences persistent dans la façon d'aborder les échéances politiques et électorales de 2017. 42% des votants se retrouvent sur une orientation qui estime que dès maintenant la construction d'une campagne commune avec Jean Luc Mélenchon, les forces qui le soutiennent et les collectifs d'insoumis constitue le meilleur outil pour atteindre les objectifs que nous nous fixons. La proximité de programme et de stratégie, comme la dynamique de rassemblement qu'ils suscitent le permettent. Si nous apprécions positivement la décision d'une autre partie de nos camarades d'engager la discussion avec JLM nous regrettons l'attentisme qui fait remettre à l'automne la décision définitive.

Nous appelons pour notre part, au plan local comme au plan national, à agir sans attendre pour rendre cette campagne, dans son contenu comme dans la façon de la mener, davantage attractive, pluraliste et ouverte à d'autres forces. Puisque « la marche est haute » commençons à la franchir.

 

Blog
Auteur: 
rafikqnouch