Départementale dans la Vienne (86) : une campagne réussie

Nous avions fait le pari raisonné il y a quelques mois qu'il existait une aspiration militante pour une façon différente de faire de la politique.

Poitiers possède une longue tradition militante d'unité politique. En outre c'est une petite capitale de Région : on se connaît et on a l'occasion de militer ensemble régulièrement. Pour ces raisons le Front de Gauche a réussi à faire vivre dans le département quelques assemblées citoyennes actives et un comité de liaison départemental réel entre les 3 partis présents (PCF, PG, Ensemble!). La campagne européennes a vu un Front de Gauche 86 très investi pour la candidature de Myriam Martin.

Lors des dernières municipales une liste EELV, PG, NPA, Ensemble ! [http://reve86.org/osons-poitiers-ecologique-sociale-solidaire-et-citoyenne/] a obtenu sur Poitiers 17 % des voix tandis que le PCF choisissait non sans douleur l'alliance avec le député maire socialiste A. Claeys.

Les négociations pour explorer la possibilité d'un accord pour les élections départementales EELV, Front de gauche, NPA ont permis que les différentes traditions politiques discutent, que les faux semblants, les clichés et les restes de sectarisme tombent. Le NPA, en crise d'identité, est sorti de l'unité sur la pointe des pieds [http://reve86.org/pourquoi-le-npa-ne-veut-pas-poursuivre-linvention/]. Une partie d'EELV, autour de leur députée V. Massonneau s'allie avec le PS sur 4 des 19 cantons.

Qu'importe. Au niveau programme les « rouges » se sont aperçu.es que les « verts » avait de vrais réflexes sociaux. Et ces dernier.es ont constaté que le PCF n'était pas le parti productiviste et hiérarchique escompté. Le programme final va bien au-delà d'un simple compromis et le profond désir d'unité de toutes les parties ont pu aboutir à un accord profond. Ensemble a pleinement joué un rôle moteur de l'unité [http://reve86.org/]. La prise de parole pour Inventons du seul débat télé entre les 4 listes du département a été confiée à une camarade d'Ensemble.

Les candidat.es « Inventons une Vienne écologique et solidaire » [ http://inventons86.org/] sont présent.es sur tous les cantons et en sont issu.es ce qui permet une vraie campagne de terrain. Là aussi les traditions vertes et rouges se conjuguent au-delà de nos espérances.

Nous ne pouvons connaître ce que cela donnera en terme de score. Ni ce qui se passera après les élections. Mais tous les échos qui nous reviennent des cantons, ce que nous pouvons constater dans les meetings départementaux, montre que se dégage de cette campagne un fort sentiment qu'on pourrait résumer par le titre de l'appel unitaire de départ : « Enfin ! ».

Le meeting de fin de campagne aura lieu jeudi 19 mars [http://inventons86.org/688/] et nous aurons le plaisir d'accueillir Myriam Martin parmi les intervenant.es nationaux, Myriam qui fut notre candidate aux européennes.

À suivre donc !

Article