Gaza : le gouvernement français prend fait et cause pour l’agresseur…

Alors que le gouvernement israélien a pris l’initiative d’une opération militaire à Gaza qui a entraîné la mort de 7 Palestinien-nes et d’un militaire israélien, le gouvernement par la voix du consul de France a décidé de s’exprimer pour condamner « avec la plus grande fermeté les nombreux tirs de roquettes revendiqués par le Hamas, qui ont visé délibérément ces dernières heures plusieurs communes du sud d’Israël depuis la bande de Gaza. »

Cette déclaration est indigne. Elle s’inscrit dans une politique française qui manifeste régulièrement sa complicité avec les autorités israéliennes :

- En refusant de condamner fermement les agissements de l’armée contre les manifestations pacifiques des Gazaouis qui ont entraîné des dizaines de mort-es et centaines de blessé-es civils ;

- En invitant pour célébrer la fin de la première guerre mondiale et la paix, Netanyahu, dont le gouvernement consolide régulièrement un régime d’apartheid, de colonisation et d’exactions militaires et de répression sanglante contre ceux et celles qui s’y opposent.

Le gouvernement français n’a aucune légitimité à prendre de telles positions, toutes les enquêtes d’opinion récentes ont montré qu’en France la majorité de la population condamne la politique israélienne.

- Pour cela il faut un changement radical de politique de la part du gouvernement français qui s’exprimerait en particulier par l’exigence sous menace de sanctions de l’arrêt du blocus qui fait de Gaza une prison à ciel ouvert.

- Nous prenons les moyens par notre action citoyenne de contrer ces politiques notamment avec la campagne « pas d’eurovision au pays de l’apartheid ».

Signataires membres du Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – AFD International – AILES Femmes du Maroc - Alternative Libertaire (AL) - Américains contre la guerre (AAW) - Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) - Association des Tunisiens en France (ATF) - Association France Palestine Solidarité (AFPS) - Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) - Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) - Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) - Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) - Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) - Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) - Cedetim / IPAM - Collectif des Musulmans de France (CMF) - Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l'Homme et non-violence - Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) - Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) - Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) - Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) - Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) - Confédération générale du Travail (CGT) – Confédération paysanne - Droit-Solidarité – Ensemble ! - Europe Ecologie les Verts (EELV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) - Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Forum Palestine Citoyenneté - Génération Palestine - La Courneuve-Palestine - le Mouvement de la Paix - les Femmes en noir (FEN) - Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) - Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Organisation de Femmes Egalité - Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) - Parti Communiste Français (PCF) - Parti de Gauche (PG) - Parti de l'émancipation du peuple - Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) – Socialistes pour la Paix (SPP) – Sortir du colonialisme - Syndicat National des Enseignements de Second degré (SNES/FSU)  - Une Autre Voix Juive (UAVJ) - Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) – Union Juive Française pour la Paix (UJFP) -Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) - Union syndicale Solidaires

Article