L’AFP, l’antisémitisme et nous

Une dépêche AFP nous a mis en colère alors que, pour une fois, elle reprenait un article de Regards. Emmanuel Riondé a relaté sur notre site, regards.fr, les termes d’un conflit sur la tête de liste du Front de gauche dans le 7ème secteur de Marseille. Samy Johsua, du mouvement « Ensemble » membre du Front de gauche, a été choisi, et non l’élue sortante Haouaria Hadj Chikh. Le positionnement de cette dernière en faveur du Qatar, notamment, a rendu politiquement impossible sa désignation comme chef de file, dans ce secteur, de la liste conduite par Jean-Marc Coppola.

Une dépêche de l’AFP diffusée dimanche 26 janvier au sujet de la « diversité » dans les listes aux élections municipales reprend l’affaire en ces termes : « Le cas de Haouaria Hadj Chikh, à Marseille, illustre cette frilosité. Elue en 2008 dans le 7e secteur de la Cité phocéenne, elle s’attendait à être désignée tête de liste par le Front de gauche, qui a préféré investir un trotskiste né dans une famille de Juifs d’Egypte. « Il va falloir aller chercher les voix partout, y compris dans les cités pavillonnaires où ça vote extrême droite », a expliqué Jean-Marc Coppola, tête de liste FG à Marseille, au site Regards. « On a donc besoin de gens solides. » En clair, décrypte la militante avec amertume, « il pense que je ne suis pas assez armée pour affronter le FN. »

Pour l’AFP, l’engagement de Coppola d’aller reconquérir l’électorat FN, combat nécessaire et légitime, est mis en relation avec l’origine familiale du candidat, qui n’était pas mentionnée dans l’article de Regards. Ainsi, dans le fil de l’AFP, le récit devient celui du Juif contre l’Arabe. Nous ne l’acceptons pas. La compétition des origines, la lecture des désignations par le prisme du casting n’apporteront rien de bon. La question de l’investissement des quartiers populaires et des personnes issues de la « diversité », comme on dit, en politique en général et dans le Front de gauche en particulier est un vrai sujet. Or le raccourci de l’AFP n’est pas de nature à décrypter les enjeux et difficultés : il alimente le ressentiment et le racisme.

Clémentine Autain, Roger Martelli, publié sur le site de Regards.

Article