Le 2 juin : mobilisé-es pour le retrait intégral de la Loi Travail !

Depuis 3 mois maintenant, les salarié-es, étudiant-es, retraité-es et privé-es d'emploi se mobilisent pour le retrait d’une « Loi Travail » qui n'a pour but que la destruction des droits présents et futurs des salarié-es.

Les journées de manifestation des 12, 17, 19 et 26 mai ont mobilisé chacune plusieurs centaines de milliers de personnes. Plus récemment, des grèves massives et actions de blocage économique nous ont permis de maintenir la pression sur le gouvernement, par la démonstration de notre force et de notre détermination collectives.

Avec plus 70 % de la population opposé à la réforme et sans majorité au Parlement le gouvernement n'a plus aucune légitimité : Valls doit démissionner et la loi travail être retirée. Son arrogance et son discours antisocial s'accompagnent pourtant d'une répression policière féroce : la journée du 26 mai a connu son lot de manifestant-es blessé-es et d'interpellations arbitraires ; nous en avons désormais l’habitude.

Pour mieux réussir la manifestation nationale du 14 juin — appelée par l'intersyndicale interprofessionnelle— avec pour exigence le retrait pur et simple de cette « Loi Travail », nous (organisations étudiantes, lycéennes et de jeunesse) appelons à une journée d'actions et de manifestations le jeudi 2 juin dans le triple-objectif de maintenir la pression sur le gouvernement, d'ancrer et d'amplifier la mobilisation et de soutenir les secteurs en grève et en lutte.

Toutes et tous ensemble pour faire tomber la Loi Travail !

Signataires : Alternative libertaire, Ensemble, Génération précaire, Jeunes CGT, Jeunes écologistes, NPA jeunes, Parti de gauche, Solidaires étudiant-e-s, Stop 3 CDD.

Article