LE 8 MARS, IL FAUT MANIFESTER AVEC LE MOUVEMENT DE MASSE. IL FAUT S'OPPOSER A LA DIVISION.

Le 8 mars, il y a malheureusement division, ou plutôt une petite partie du mouvement féministe a décidé, une fois de plus, de ne pas participer à la manifestation unitaire. Ce courant propose sa propre manifestation, illustrée sur sa page facebook par une femme voilée. Autant on doit agir contre les discriminations ou les agressions qui frappent les femmes voilées parce que derrière il y a le plus souvent du racisme, autant une manifestation féministe ne peut en aucun cas avoir le voile comme drapeau.

Rien dans l'appel unitaire ne rejetait les femmes voilées ; le débat de l'an dernier sur la pénalisation des "clients" ne se pose pas. Il n'y avait aucune raison de refuser de manifester avec l'ensemble du mouvement féministe. Alors que les attaques se font plus fortes que jamais contre les droits des femmes, alors que l'extrême droite est là, mettre en avant la division comme le fait le collectif qui appelle à une autre manifestation est inadmissible.

Pourtant, ENSEMBLE, tout comme le NPA, n'a pas choisi entre les deux manifestations. Il semble qu'il n'y avait pas consensus dans l'équipe d'animation. Alors, il fallait choisir ; il y a des moments où le consensus n'est plus de mise. Ne nous laissons pas entraîner dans les débats débiles qui ont participé du pourrissement de la vie du NPA. C'est une erreur qu'il faut réparer en étant présentEs et visibles à la manif unitaire à République. Plus que jamais l'unité est à l'ordre du jour contre les menées de l'extrême-droite, qui menacent particulièrement les droits des femmes. C'est là où l'unité se réalise qu''Ensemble se doit d'être. Pas là où certainEs veulent avoir comme drapeau un élément de la soumission des femmes, un des symboles de leur oppression.

Commentaires

Portrait de carasco

je lis  par hasard le tract du 8 mars c'est loin déjà , (le 5 aout)

en conclusion vous terminez  un des symboles de leur oppression , soumission des femmes

l'éternel débat sur le voile qui nous divise y compris dansEnsemble

ces filles voilées ont souhaité  manifesté pour le 8 mars  en tant que féministes , peut-être ne sont-elles soumises ?  peut-être ne sont elles pas plus opprimées que nous ?

 

elles gèrent leur voile  pour la plupart .....alors descendons de notre pied d'estale , j'aurais préféré une conclusion plus douce moins excluante jugeante agressive je dirai aussi

heureusement  cela m'a échappé en mars je n'aurais pas fait de  pub pour votre texte quoiqu'il en soit  Danielle Carasco  69

Blog
Auteur: 
Robert HIRSCH