Lille : « Fermons la Citadelle », la mobilisation s'amplifie !

Début septembre, l'organisation fasciste Génération identitaire annonçait l'ouverture d'un local en plein centre de Lille. Située rue des Arts, « La Citadelle » est un club privé, bar et également salle de boxe. Mais pour les militant-e-s, les personnes racisées, les LGBT+ et les femmes fréquentant ce quartier, cette « Citadelle » sera bien offensive, faisant planer un risque accru d'agression ou d'invective raciste, xénophobe, sexiste, LGBTphobe...

Le groupe GI est déjà connu, à Lille comme ailleurs, pour ses actions violentes et ses idées fascistes : chasse aux étranger-e-s dans le métro, distribution de soupes « anti-musulmans », agressions et menaces de mort sur des syndicalistes antifascistes...
Ainsi des militant-e-s antifascistes, mais aussi des militant-e-s associatifs ou syndicalistes et des habitant-e-s, ont lancé la mobilisation. Une pétition (1) réclamant la fermeture de la Citadelle a réuni plus de 60.000 signatures.

Ce 24 septembre, plus de 500 personnes ont manifesté dans le calme à travers les rues de Lille pour réclamer la fermeture du bar : une grande réussite malgré le nombre limité de signataires (AFA, CNT, AL), avec notamment beaucoup de militant-e-s syndicalistes, antifascistes et associatifs et aussi beaucoup d'étudiant-e-s.
Face à cette mobilisation qui s'amplifie et s'élargit, la mairie et la préfecture n'ont apporté aucune réponse. Pire, la préfecture a interdit à la manifestation de samedi d'entrer dans le centre-ville, matérialisant cette interdiction par le déploiement de plus de 200 policiers et d'un hélicoptère dans l'unique but de protéger les 30 fascistes qui célébraient en toute quiétude l'ouverture de leur lieu de haine.

Malgré le déni des autorités, une riposte large, unitaire, portée tant par les habitant-e-s que par les associations, syndicats et groupes antifascistes, est nécessaire pour fermer la Citadelle.

Tristan (E! Lille)

(1) À signer massivement ! https://www.change.org/p/martineaubry-non-%C3%A0-l-ouverture-d-un-bar-d-identitaires-en-plein-centre-de-lille

Article