Loi "Sécurité globale" : le gouvernement s'attaque à la liberté de la presse !

De longue date existe au sein des droites françaises une tradition d'hostilité à la liberté de la presse. Celles-ci ont régulièrement imposé des lois dénoncées comme scélérates. Le contexte sécuritaire actuel et son tropisme autoritaire conduisent le pouvoir à marcher sur cette voie dangereuse. Le souci de préempter des thèmes chers à la droite extrême et celui de satisfaire les revendications de certaines organisations de policiers amènent le gouvernement à faire adopter par la majorité parlementaire des lois qui portent gravement atteinte aux libertés démocratiques, dont celle de la presse.

Ces lois doivent être dénoncées comme liberticides et combattues à ce titre par la mobilisation des forces démocratiques et le soutien aux rédactions et journalistes qui exigent qu'il y soit renoncé.

Article