Lyon : manifestation contre le Front National

Lyon : manifestation contre le Front National

Communiqué de la CONEX et du CV 69

La manifestation du samedi 29 novembre appelée par la CONEX et le CV69 avait pour but de lutter contre la banalisation du FN et d'alerter sur la dangerosité de ses idées et de le faire par des moyens démocratiques et pacifiques. Elle a regroupé près de 5 000 personnes qui ont pu manifester pacifiquement et en musique de la Place Jean Macé jusqu'au cours Gambetta, mais pas au delà : pourquoi ?

Parce que des provocateurs très organisés en petits groupes mobiles et violents ont infiltré et commis des exactions que nous dénonçons et condamnons. 

Nous nous interrogeons sur l'efficacité du dispositif policier et son incapacité puisqu'il n'a pas su isoler et neutraliser ces provocateurs. De fait, le cortège s'est trouvé fractionné, une partie encerclée et notre service d'ordre coupé en deux ; obligeant la tête de la manifestation à la dispersion à la hauteur de la passerelle du collège sous les grenades lacrymogènes.

Depuis plus d'un mois, les organisateurs de la manifestation autorisée et les autorités de police avaient pourtant préparé cette manifestation, qui s'est déroulée sans incidents jusqu'à Saxe-Gambetta.

Nous nous interrogeons également sur qui sont ces provocateurs qui ont dénaturé l'objectif et le message de notre manifestation, ce dont seule l'extrême droite peut se féliciter. 

C'est pour cela que le temps d'échange et de débats prévu ce dimanche est d'autant plus important car nous devons continuer à construire des mobilisations et des alternatives crédibles et déterminées pour faire barrage à la montée de l'extrême droite. Plus que jamais, nous devons lutter pour le respect des droits fondamentaux, la justice sociale et le renforcement des solidarités.

La lutte contre l'extrême droite continue. 

 

Lyon, le 30 novembre 2014.

Vidéo