MUNICIPALES A SAINT-DENIS PAS UNE VOIX À MATHIEU HANOTIN LE 28 JUIN ! VOTONS POUR LA LISTE DE LAURENT RUSSIER !

Un appel signé par des militant-e-s de Saint-Denis, dont des adhérent-e-s d'Ensemble! (et d'autres de la France Insoumise)
MUNICIPALES A SAINT-DENIS
PAS UNE VOIX À MATHIEU HANOTIN LE 28 JUIN ! VOTONS POUR LA LISTE DE LAURENT RUSSIER !
DEMAIN UNE HUMANITE COMMUNE POUR SAINT-DENIS
Crise sanitaire du covid-19, résultats du 1er tour des Municipales, fusion avortée entre les listes de Saint-Denis en grand et Saint-Denis en commun : il y a de quoi être sidérés, en colère ou désabusé.e.s.
Le communiqué de Laurent Russier contre Madjid Messaoudène n’éclaire rien de sérieux sur les causes de cette rupture incroyable. Il est indigne, on ne jette pas une personne en pâture, surtout pour se sortir d’un échec politique. Les polémiques qui s’en sont suivies sont désespérantes ; ni Madjid, ni Saint-Denis, ni le PCF, ni la lutte antiraciste ne méritent une telle indignité. Ces problèmes sérieux et trop souvent négligés méritent d’y travailler sérieusement, avec un souci de rassemblement. Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit. Et à traiter comme tel. Les manifestations partout dans le monde, suite à l’assassinat de Georges Floyd et des bavures policières meurtrières, doivent être élargies et massives.
Le 28 juin prochain, deux projets pour Saint-Denis seront opposés. Les forces de l’argent et du capitalisme mondialisé, bien relayées par le pouvoir macronien ne nous épargneront rien. Les menaces sont nombreuses contre notre ville : la métropolisation sur le dos des banlieues, la « gentrification » (on chasse les pauvres, on favorise les couches moyennes à bons revenus) ; une colonisation par le CAC40 et les promoteurs à l’occasion des Jeux Olympiques2024, l’abandon des couches populaires de nos cités…   
Dans le programme porté par Mathieu Hanotin, réduire la part de logement social (qui sont accessibles à 90% de la population dionysienne), supprimer des emplois municipaux, donc des services publics ou lancer des événements pour le « buzz » sont autant de compromis avec les forces de l’argent, du pouvoir et de la mondialisation capitaliste.
Nous pensons que le projet porté par Laurent Russier et la liste Saint-Denis en Grand, qui intègre plusieurs propositions de la liste Saint-Denis en Commun, est le mieux à même de garantir le maintien de traditions populaires, de solidarités et d’un niveau de service public, y compris dans tous les quartiers. De réelles améliorations nécessiteront nos mobilisations : une ville qui respire, un meilleur respect des espaces publics, un réseau de transports qui ne pénalise pas les plus pauvres et les jeunes, des batailles tenaces pour le droit au logement, digne, de tou.te.s. Les critiques sont légitimes et doivent être entendues, les propositions aussi. Face à l’urgence, ne donnons pas une seule voix au projet déséquilibré de Mathieu Hanotin. L’appel lancé par le député Éric Coquerel est tout à fait pertinent, il indique les enjeux de ce second tour pour la Gauche à Saint-Denis et nous le partageons sans réserve.
Quel que soit le résultat du second tour et l’évolution de Plaine Commune, il faudra demain construire un mouvement populaire qui porte de façon autonome des mobilisations et envisage un avenir populaire pour Saint-Denis. Ce cadre de dynamiques devra être profondément citoyen, s’intéresser aussi à la gestion, produire de l’action commune. Il s’attachera à « partir du bas » de la commune pour construire avec le monde, combattre les classes dominantes, en finir avec le capitalisme mondialisé. Chacun.e devra y avoir sa place. Y compris en intégrant le rôle positif des partis et les apports des institutions. Ce « jour d’après » ne pourra être uniquement l’affaire de sachants et de militants aguerris. Il devra constituer un espoir pour le peuple quotidien de Saint-Denis. Rendez-vous en septembre. 
Jean BRAFMAN ; françois CALARET; Marie Claude Dorce ; Colin FALCONER ; François LONGERINAS ; Patrick VASSALLO
Déclaration du député de la France Insoumise, Eric Coquerel
ÉLECTIONS MUNICIPALES SAINT-DENIS : APPEL À VOTER POUR LA LISTE DE LAURENT RUSSIER
Durant le premier tour des municipales, j’ai soutenu la liste Saint-Denis en Commun menée par Bally Bagayoko.
Je regrette vivement que pour le 2ème tour, les discussions entre les listes de Saint-Denis en Commun et Vivons Saint-Denis en Grand aient échoué́. Cet échec est irresponsable quand on se sait qu’il est causé par un veto démesuré́ envers un candidat, élu de l’actuelle majorité́, dont on connait l’implication dans les mobilisations récentes contre le racisme et les violences policières.
Cette exclusion, incompréhensible en regard de ses conséquences, prive les dionysiens de la présence des colistiers de Bally Bagayoko dans le prochain conseil municipal.
Pour autant je ne me résous pas au pire, ni pour les habitant-e-s de St Denis, ni pour Plaine Commune. Malgré́ l’échec de la fusion, la liste de Laurent Russier conserve les mesures programmatiques principales portées par Bally Bagayoko dans la campagne du 1er tour notamment la remise en question partielle de l’ANRU et du projet d’échangeur du quartier Pleyel. En outre, je sais partager avec Laurent Russier la préoccupation de renforcer les services publics et de refuser une Seine Saint-Denis à deux vitesses qui verrait les classes populaire et moyennes de villes ou quartiers limitrophes de Paris repoussées toujours plus loin du fait du renchérissement de l’immobilier et de l’emprise des quartiers d’affaire.
A l’inverse, je n’ai aucune confiance pour cela dans la liste menée par Mathieu Hanotin qui compte sur les voix des partisans de Emmanuel Macron et de la droite pour l’emporter. Cet ancien député́, soutien de François Hollande, a participé́ aux désillusions d’un quinquennat qui a ouvert la porte à Emmanuel Macron et sa politique néo-libérale en faveur des riches.
Voilà̀ pourquoi, je prends mes responsabilités face aux enjeux des villes de ma circonscription : j’appelle à̀ voter et à faire voter pour le projet et la liste de Vivons Saint-Denis en grand menée par Laurent Russier.
Eric Coquerel

Blog
Auteur: 
Colin de Saint-Denis