NANTES 2020 : pour une seule liste à gauche, écologique et solidaire

A moins de 6 mois des municipales, les 15 et 22 mars 2020, les annonces de candidatures et les prises de position se multiplient. Dans le camp de l’écologie et de la transformation sociale, Europe Ecologie les Verts a annoncé sa décision d’initier une liste écologiste et citoyenne autonome et ouverte. Le collectif Nantes en Commun.e.s réfléchit également à la présentation d’une liste citoyenne dans laquelle la France Insoumise envisage de s’inscrire.

Les premiers éléments de programme annoncés par EELV et par Nantes en Commun.e.s sont proches. Pour ENSEMBLE Nantes, il ne faudrait pas que se divisent celles et ceux pour qui il est urgent de répondre à l’urgence climatique par la mise en place d’une transition écologique audacieuse et solidaire à Nantes et dans la Métropole. Et qui s’opposent à la politique du gouvernement Macron-Philippe (qui détricote les acquis sociaux et mine les services publics).

ENSEMBLE Nantes, mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire, estime indispensable la mise en place d’une seule liste citoyenne, à gauche, écologiste et solidaire. 
ENSEMBLE appelle toutes celles et ceux qui savent que, pour l’urgence climatique et les solidarités le temps nous est compté, à agir en ce sens.

Clairement opposée à la politique gouvernementale du gouvernement Macron-Philippe, cette liste unitaire doit être indépendante de la liste de la maire sortante, dont le bilan n’a pas été à la hauteur des enjeux et qui fut liée à l’abandon des principes de la gauche et de l’écologie durant le quinquennat Hollande. Elle doit s’opposer à tout retour de la droite (macroniste et LR) à la tête de la ville et de la métropole et combattre l’extrême-droite. Elle doit enfin être porteuse de propositions concrètes en matière de transition écologique, de démocratie participative, de défense et de promotion des services publics et de politique sociale.

Le développement du réseau métropolitain de transports en commun, avec priorité au rail (tram et tram/train), la gratuité des transports en commun, la généralisation de voies cyclables en site propre, la priorité donnée au logement social avec le passage de 20 à 40% de logements sociaux pour toutes les nouvelles constructions, la promotion et la densification des services publics municipaux et métropolitains (crèches, cités universitaires, EHPAD, Centre Médico-sociaux, centres de Loisirs), la priorité à la végétalisation de la ville sont autant d’axes pour bâtir un programme d’engagements pour les cinq années qui viennent.

Cela suppose des choix budgétaires qui ne pourront être mis en œuvre qu’en association avec les habitant.e.s, avec leurs associations et syndicats. La mise en place de comités de quartier avec pouvoir de décision et budget propre - pour les aménagements concernant le quartier -  est indispensable pour conduire à bien ces changements profonds.

Les semaines qui viennent doivent être mises à profit pour construire cette convergence à gauche et bâtir une seule liste à gauche, écologiste et solidaire. Nantes et la métropole peuvent être, dès 2020, dirigées par des équipes plurielles d’élu.e.s  déterminés à conduire, en lien permanent avec les habitants et les quartiers, des politiques municipales en rupture avec le libéralisme ambiant.

Nantes et la métropole peuvent être, dès 2020, au premier rang pour la transition écologique et les solidarités, pour le bien-être de tous les habitant.e.s.

A gauche, les partisans de l’écologie et de la transformation sociale se doivent d’être à la hauteur des enjeux et de l’urgence.

Nous en sommes persuadés, à gauche, écologique et solidaire, Nantes 2020 c’est possible. Et pour la vie quotidienne des nantaises et des nantais, c’est nécessaire.

Nantes le 13 septembre 2019

Blog
Auteur: 
frpreneau@orange.fr