Nantes, nouvelle expulsion de migrants ce matin square Vertais

Répondre à l’urgence humanitaire

Une nouvelle fois ce matin à Nantes, à la demande de la Ville, la police démantèle le petit campement de migrants pauvrement installé square Vertais sans que ne soit proposée la moindre solution d’hébergement pour ces personnes.

Ensemble ! déplore et condamne cette expulsion qui ne peut qu’accentuer la précarité de centaines de réfugiés non pris en charge par l’Etat comme la Loi fait pourtant obligation.

Considérant qu’un effort a été fait par la Ville, ce qui est positif, la maire de Nantes a décidé à la fois de s’opposer à l’installation de tout nouveau campement de migrants sur la commune et à tout nouvel accueil des réfugiés aujourd’hui à la rue. Au risque assumé de mettre entre parenthèse la vie de ces hommes et de ces femmes qui ont fuit la répression et la misère.

A la veille d’un week-end annoncé hivernal, suivi d’une semaine (enfin) pluvieuse, l’humanité et la solidarité doivent prévaloir.

Ensemble ! appelle les majorités municipales et départementale de Nantes, des communes de la Métropole et du département à surseoir à l’irresponsabilité criminelle de la politique gouvernementale en ouvrant sans délai des hébergements d’urgence permettant de mettre en sécurité les personnes expulsées ce matin ou celles toujours à la rue dans l’agglomération nantaise. A répondre à l’urgence humanitaire.

Nantes le 26 octobre 2018

Blog
Auteur: 
frpreneau@orange.fr