Nous aussi, militantes et militants de Gauche Unitaire, nous participons au mouvement politique « ENSEMBLE »

Lors de son congrès national en avril 2013, Gauche Unitaire, avait décidé à l’unanimité d’engager « avec la volonté d’aboutir », des vérifications politiques et pratiques pour constituer une organisation commune avec les organisations constituant le courant d’idée « Trait d’Union ». 

S’en est suivi dans Gauche Unitaire un débat sur l’appréciation du processus de regroupement. Malgré de nombreuses demandes de débat démocratique, notamment sous forme d’une consultation de l’ensemble des adhérents de Gauche Unitaire puis sous forme d’un congrès, une partie de la direction a décidé de trancher ce débat de manière brutale, en excluant de Gauche Unitaire tous les militantes et militants de Gauche Unitaire qui ont participé au processus de constitution du mouvement Ensemble, les 23 et 24 novembre 2013. Nous refusons de cautionner de telles pratiques antidémocratiques dans notre organisation. 

Nous avons apprécié positivement la constitution du mouvement Ensemble en novembre 2013, même si nous n’en étions pas encore partie prenante. Quatre mois plus tard, ce mouvement montre toute son utilité au Front de Gauche, qui connaît pourtant depuis quelques mois une situation difficile. Car l’enjeu dans la situation politique complexe est bien l’élargissement et le renforcement du Front de gauche. Le Front de Gauche, au-delà de ses limites et des difficultés actuelles qu’il connait, constitue un outil essentiel pour construire à l’échelle de notre camp social une véritable alternative de gauche qui réponde aux enjeux majeurs posés par la crise du système capitalisme et par la crise écologique. 

Nous sommes convaincus qu’Ensemble peut être un outil politique efficace dans la stabilisation de la situation du Front de gauche. C’est pourquoi, comme militantes et militants de Gauche unitaire, dans la continuité de ses textes fondateurs, nous sommes engagés dans la construction du mouvement Ensemble. 

Laurianne ALLUCHON (80), Claude ARNAUD (47), Laurence BOFFET (69), Alberte BONNET (60), Delphine BOUËNEL (80), Marion BRUSADELLI (80), Eric BUTOT (69), Anne CHARMASSON-CREUS (69), Bernard COURET (47), François DECAVE (80), Eric DECLAIS (69), Bénédicte FINKL (91), Marie GANOZZI (69), Françoise GARCIA (47), Florent GENIN (21), Alain HARZIC (75), Gilles HOUDOUIN (76), Jean-René IMBERT (17), Philippe JALLADEAU (86), Maud JUSNEL (82), Gilles LEMEE (69), Boris MAIRESSE (82), Denis MARESCAUX (93), Jérémy MARTINEZ (69), Jean-Pierre MARTZOLF (22), Denis MARX (69), Margot MARX (69), Daniel MEMAIN (31), Guy MONTARIOL (31), Marc MORVAN (93), Marianne MUGNIER (80), Guy PLATEL (60), Alain REBOURS (29), Pierre RIPART (60), Pierre SARDOU (93), Jacques SIMON (91), Aline SYLVESTRE (69), Jean-Michel TARRIN (92), Bernard TEISSIER (69), Jocelyne VEILLON (47), Florence VERGNAC (47), Karel YON (93), Alexis ZAKHAREVITCH (95).

Article