Opération Bus Gratuit à la Seyne Sur Mer du 12 Mars

La liste Front de Gauche de la Seyne, avec ses deux têtes de liste ( Christine Sampere et Laurent Richard), organisait le 12 mars une journée sur le thème de la gratuité dans les transports. Une grosse mobilisation de tous les militants a été mise en place pour couvrir l'ensemble du parcours (ligne 8 + 18) afin de sensibiliser les usagers et les inciter à prendre le bus gratuit "Place au peuple de la Seyne". A 7 heures, tout le monde était en place pour distribuer les tracts et accrocher notre argumentaire en attendant le bus qui tournait dans la ville. A chaque passage, nous étions en mesure de faire rentrer dans le bus une dizaine de personnes sur des arrêts majeurs.

Grâce aux Seynoises et Seynois, cette journée a été un succès. L'action n'a pu être menée à son terme car nous avons été interrompu par le prestataire à qui l'on avait loué le bus pour l'opération gratuité dans les transports durant la journée.

En effet, le réseau RMTT, sous la pression de leur maison mère Véolia, nous a obligé de terminer notre journée à 12 heures. La raison invoquée fut une mise en concurrence déloyale de notre bus sur la ligne 8. Cette excuse est une mascarade ! Comment, un bus, pour une journée, alors que le groupe Véolia brasse des milliers d'abonnés sur son réseau et sur une agglomération de + de 100000 habitants, peut faire de la concurrence déloyale ? Nous sommes là devant un dictact manifeste d'une multinationale qui ne supporte pas que l'on vienne déranger ses affaires avec les deniers publics ! L'affaire est suffisament grave pour que le Maire PS en place (Mr Marc Vuillemot) vienne défendre notre action qui plus est se déroulant dans le cadre d'un débat démocratique de campagne électorale pour les municipales 2014. Le maire, vice président des transports sur l'agglomération toulonnaise demande que toute la lumière soit faite sur ce déni de démocratie au sein de TPM. Il semble que le groupe Véolia et les politiques qui soutiennent le groupe ne reculent devant rien pour affirmer la main mise de cette multinationale sur le marché des transports dans le Var et sur la Seyne sur Mer.

Toujours est il que notre journée a permis de démontrer àla population que le transport gratuit est possible comme déjà dans 22 villes en France (Aubagne, Manosque, Gap...). Pour cela, il suffit d'augmenter de seulement 0.6 % la taxe dédiée aux transports des entreprises de plus de 9 salariés pour que le projet soit finançable sans impacter les impôts des foyers. Nous démontrons ainsi que la gratuité n'est pas un vain mot mais une question de choix politiques!

Les candidats du Front de Gauche de la liste Place au Peuple de la Seyne se proposent de mettre les transports en régie publique et les rendre gratuits pour tous les Seynois!
Ainsi nous redonnerons du pouvoir d'achat à la population.
Place au peuple seynois !

Cédric Morand, GA/Ensemble La Seyne

Article