À propos de la campagne menée contre Gérard Filoche

Gérard Filoche en transférant via son compte tweeter une image antisémite, issue du site Egalité et réconciliation d'Alain Soral, a commis une lourde faute politique. Ce qu'il a immédiatement reconnu et dont il s'est excusé.
Nous connaissons suffisamment Gérard Filoche pour savoir que, militant de longue date de tous les combats antiracistes, il ne saurait être soupçonné d'antisémitisme. Mais le voici en butte à une campagne d'ampleur qui sans autre forme de procès jete l'opprobe sur un militant de gauche.

Quant à la direction du PS, plutôt que de s'interroger sur ce qui est réellement en cause, elle s'est empressée de l'exclure. A croire que l'occasion lui est apparue bonne de se débarrasser d'un opposant interne considéré comme gênant.

Gérard Filoche par toute sa vie politique mérite que soit défendu son honneur militant.
Cet épisode témoigne de la nécessité d’une extrême vigilance à l’égard des falsifications frauduleuses de certains réseaux et médias. Il y a un antisémitisme toujours actif et menaçant, habile à tendre des pièges complotistes, notamment en associant le pouvoir, la finance, les juifs, les médias. Le combat contre l’antisémitisme, comme tout combat antiraciste, doit donc rester une priorité permanente pour les organisations de gauche, les syndicats, les associations.

Déclaration de l’Equipe d’Animation Nationale d’Ensemble !

Article