A propos de la manifestation des policiers

Ensemble ! ne sera pas présent à la manifestation des policiers devant l’Assemblée nationale

Il est compréhensible de vouloir rendre hommage aux policiers tués dans l’exercice de leurs fonctions, et la manifestation du 19 mai aurait pu jouer ce rôle. Mais ce n’est  pas le choix qu’ont fait les syndicats de police, qui appellent à se rassembler devant l’Assemblée nationale, revendications en mains, en présence qui plus est de représentants du gouvernement.

Nous sommes en désaccord avec ces revendications, qui demandent une aggravation des peines encourues alors que le meurtre d’un fonctionnaire de police peut déjà être puni de la peine maximale, à savoir la réclusion criminelle à perpétuité. Nous portons d’autres revendications, notamment la mise en place d’une véritable police de proximité, la réforme de la formation des policiers, la suppression de l’IGPN et la mise en place d’un organisme de contrôle indépendant, ou encore la dissolution des BAC.

Nous sommes en désaccord avec toutes celles et ceux qui font le choix d’attiser le climat sécuritaire et tentent de récupérer la colère des policiers à leur profit, à commencer par le Rassemblement National.

Article