A propos du rassemblement à gauche et écologiste

DECLARATION D’ENSEMBLE à propos du RASSEMBLEMENT à GAUCHE et ECOLOGISTE

La réunion des responsables de gauche et écologistes du 17 avril a proposé :

-      un pacte de non - agression entre les divers mouvements représentés, évidemment souhaitable ;

-      d'avancer sur les questions de programme en associant des forces du mouvement social ;

-      de soutenir les mobilisations contre la politique gouvernementale.

            Cela peut répondre à la préoccupation unitaire de celles et ceux qui souhaitent que l’horizon ne soit pas limité à un affrontement mortifère entre le macronisme, dont on connaît la politique réactionnaire de ces dernières années, et l’extrême-droite, qu’elle nourrit. On sait ce que fut cette extrême-droite, qui étale un projet xénophobe, raciste, fascisant, et que l’on ne veut pas voir diriger le pays.

            Nous avons des propositions, celles d’une gauche anti-libérale et anti productiviste ayant tiré les leçons du quinquennat Hollande. En effet, comme le montrent les sondages qui testent les candidat.es pour la présidentielle de 2020, l’unité, qui est nécessaire, ne suffira pas pour convaincre les classes populaires, auxquelles il faut proposer un autre horizon que le choix entre Macron et Le Pen. Nous précisons que, s'agissant de la présidentielle de 2022, nous sommes présent.es dans 2022 en commun et qu’il existe plusieurs options en débat en notre sein, certain.es d’entre nous considérant que Jean-Luc Mélenchon est pour l’heure le candidat le mieux placé pour rassembler, d’autres non.

            Pour que les réunions qui viennent soient utiles et que ce rassemblement réponde véritablement aux aspirations populaires, il convient qu’elles fassent des propositions qui soient ancrées dans les mobilisations et répondent aux besoins de la population face à la crise actuelle.

            ENSEMBLE ! propose donc que, partout dans le pays, se réunissent des assemblées citoyennes pour faire le point sur les besoins sociaux et écologiques et les revendications qui y répondent. C’est ainsi qu’il sera possible de convaincre celles et ceux qui s’abstiennent ces dernières années de rejoindre le rassemblement populaire, qui pourrait offrir une autre alternative au macronisme que la haine et le racisme de l’extrême droite.

            C’est pour porter cette politique qu’ENSEMBLE ! a demandé à participer aux prochaines réunions unitaires.

L'Equipê d'Animation Nationale d'Ensemble

Article