RISE , un nouveau projet pour la gauche en Écosse

Dans la perspective des élections au Parlement Écossais de 2016, plusieurs forces politiques et mouvements sociaux écossais ont entrepris de capitaliser les acquis de la campagne pour le « oui » au référendum d'indépendance de l’Écosse. Le 29 août une nouvelle coalition des forces de gauche en Écosse verra le jour, sous le nom de RISE ( to rise : se lever, en anglais) - Alliance de Gauche d’Écosse. Le nom de RISE reprend les principaux thèmes autour desquels se constitue cette alliance, ainsi que l'explique son manifeste que nous reproduisons ci-dessous : 

« - Respect : lutte pour une société qui mettra un terme au racisme, au sexisme, aux discriminations basées sur la sexualité et où les peuples de toutes origines, cultures et croyances seront traités avec respect et dignité. 

  • Indépendance : Lutte pour l'indépendance de l’Écosse. Mais cette indépendance sera basée sur la fin du néo-libéralisme, de l'austérité et de l'appartenance à l'OTAN. Abrogation de la monarchie et pouvoir populaire.
  • Socialisme : Pour une alternative sociale au capitalisme, où le peuple dirige démocratiquement les affaires de la société et où toutes les ressources de la société sont utilisées en commun et non au profit des super riches.
  • Environnement : Le projet environnemental doit être au centre du changement social. Notre monde est en train d'être détruit par la quête brutale du profit par dessus tout. Le développement durable, qui permet de maximiser l'énorme potentiel écossais d'énergies renouvelables, est au cœur d'un projet de changement radical. 

Le Projet de Gauche Écossais, processus de débat et de discussions à travers lequel RISE a vu le jour, sera l'hôte de la conférence de lancement du 29 août. Ce lancement et la coalition qui se développe réunit un vaste arc de forces et de mouvements sociaux, qui comprend des campagnes anti-austérités, des militants anti-racistes, des organisations de gauche, en particulier le SSP (Parti Socialiste d’Écosse), des syndicalistes, des intervenants du monde culturel et universitaire. Cet événement va poser les bases pour bâtir une infrastructure organisationnelle qui permettra le développement de campagnes de masse. Cette coalition est un produit du référendum et se développera en tant que mouvement populaire de base. RISE présentera , en 2016, une plate forme politique radicale. Elle en cours de discussion dans des forums politiques ouverts, dont 30 ses ont déjà déroulés, dans la préparation de la réunion du 29 août. 

Le 29 août, plusieurs centaines de personnes, originaires de toute l’Écosse, se réuniront  pour soutenir ce lancement et prendre part aux divers ateliers.(1) La liste des intervenants, qui comprend des représentants de plusieurs partis et mouvements de la gauche radicale internationale (2) en fait un mouvement politique unique dans le contexte écossais. 

A cette occasion, il sera possible d'adhérer à RISE-Alliance de Gauche d’Écosse et de prendre part au processus démocratique de définition de l'orientation politique, de mise en place de groupes locaux et de s'engager dans une campagne de popularisation de masse. Plusieurs centaines de personnes se sont déjà inscrites pour participer aux ateliers et aux réunions plénières. La journée se terminera par un message de Tariq Ali. 

Traduit de l'anglais par Mathieu Dargel.

  1. Programme complet sur : http://www.leftlaunch2016.scot/full-timetable
  2. Esther Tzivalopoulou, jeunesse de Syriza -  Andrej Hunko, député, Die Linke - G.J. Rybak, Partia Razem (Ensemble) Pologne -  Amir Khadir, Québec Solidaire - Alicia Garza, Black Lives Matter – un intervenant de Podemos Écosse. 
Article