Répondre au Forum libéral par un forum alternatif

Conférence de presse du 2 juin 2014

ATTAC 14, Ligue des droits de l’Homme (section de Caen et d’Hérouville), Mouvement de la Paix, Comité Amérique Latine, FSU, Union Syndicale Solidaires, Fondation Copernic, Ensemble !, PCF 14, EELV

Les 4 et 5 Juin prochain, se tiendra à Caen un « forum de la liberté et de la solidarité », dans le cadre du 70° anniversaire du débarquement allié en Normandie.

Ce forum est notamment organisé par la chambre américaine de commerce en France et la chambre américaine de commerce auprès de l’Union Européenne.

Vu la liste des thèmes abordés lors de ces 2 journées et la liste des intervenant-e-s et des partenaires, nous craignons que ce forum soit l’occasion de faire l’apologie du libre-échange, du libéralisme….Le « Forum de la liberté et de la solidarité » des 4 et 5 juin accueille des chefs d’entreprise, des politiques, américains, anglais, canadiens, français, des jeunes européens. Mais les travailleurs n’y sont pas représentés par leurs organisations. Leur avis ne compte pas.

Pour nous, « la vision politique, économique et philosophique issue de la 2ème guerre mondiale » c’est surtout les droits sociaux acquis grâce au Conseil National de la Résistance : Sécurité Sociale, Retraites, comités d’entreprise, conditions de travail, nationalisation des entreprises stratégiques, statuts de la fonction publique, droit syndical…). La « vision sociale » est absente de ce titre. Il n’est question nulle part des droits sociaux des travailleurs. Ce n’est pas un hasard.

Pour ne pas en rester à la seule dénonciation, nous mettons en place un comité d’initiative pour un forum alternatif qui réponde sur le fond à cette offensive de propagande.

Nous proposons de reprendre les thèmes des conférences du 4 et 5 juin et d’interroger la manière dont ils sont posées, pour des propositions alternatives. Vous trouverez dans le dossier tout ce que nous voulons aborder : présentation forum pour conf de presse.

Nous, tous les signataires, faisons appel à celles et ceux qui veulent apporter leurs contributions sur les différents sujets, qui veulent débattre d’autres solutions que celles des chambres de commerce ou des multinationales. Nous définirons dans une prochaine réunion ouverte aux intéressé(e)s les modalités précises de ce forum alternatif.

Article