Solidarité avec le Hirak et le peuple algérien !

Le pouvoir algérien réprime ses opposant.es. Des centaines de manifestant.es sont arrêté.es et détenu.es.

Le Parti socialiste des travailleurs (PST) vient d'être suspendu, ses locaux fermés.

Halte à la répression en Algérie !

En vue des élections législatives que le Président Tebboune mal élu et illégitime veut imposer le 12 juin prochain la répression s’amplifie à l’encontre du Hirak qui ne faiblit pas en Algérie. Le pouvoir intensifie ses attaques contre le peuple algérien, les militant.es et manifestant.es du Hirak et ses organisations.

Le 17 mai, Ouahid Benhalla, membre du bureau national du Mouvement démocratique et social (MDS) était condamné à un an de prison ferme. Ce vendredi 21 mai, plus de 800 manifestant.es étaient interpellé.es, une cinquantaine gardé.es à vue, dans Alger bloquée par des milliers de policiers.

Et ce 23 mai, l’interdiction du Parti Socialiste des Travailleurs est tombée, après des menaces équivalentes à l’encontre de l’Union pour le Changement et le Progrès.

Ensemble ! continue d’exprimer son soutien au peuple algérien dans le combat démocratique qu’il mène.

Nous dénonçons la politique répressive de ce gouvernement, sommet d'un système qui a confisqué l'indépendance, et assurons de notre solidarité les prisonnier.es politiques, les manifestant.es arrêté.es et emprison.é.es – les unes et les autres de plus en plus nombreuses/eux -, et la répression subie par les organisations politiques.

Libération de tous les prisonniers politiques !

Arrêt immédiat des mesures visant à empêcher la vie politique et à étouffer les forces opposées au régime.

Solidarité avec le Hirak !

Le mouvement Ensemble !

Article