Une première en Haute-Loire : 4 listes antidroite et alternatives aux politiques d'austérités

Les listes sont presque bouclées, des dizaines de milliers de personnes pourront faire leur choix : pour la première fois il y aura dans des villes importantes de notre département des listes contre la droite et indépendantes de l'orientation libérale que mène le gouvernement, déclinée localement par certains de leurs représentants.

Le Front de Gauche se présente sur les communes du Puy en Velay, de Brioude, de Brives Charensac et de Monistrol sur Loire.
Il y défendra un programme municipal répondant aux besoins des habitant(e)s, défendant farouchement et concrètement les questions sociales et écologiques, mais il ne se contentera pas de parler que de problèmes locaux. Les candidats de droite et ceux du PS font tout pour qu'on ne parle pas de grands problèmes nationaux comme pour faire oublier les cadeaux faits au MEDEF qui nous percutent dans notre quotidien.

Au contraire, le Front de Gauche met en évidence que la politique d'austérité mise en place par Sarkozy et poursuivie par Hollande a des conséquences dramatiques notamment pour les communes : la baisse des dotations aux collectivités se traduit par moins de possibilités pour les maires d'avoir des marges de manœuvre pour les questions sociales principalement.

Il y a 2 femmes têtes de liste (Le Puy en Velay, Brioude) et 2 hommes (Brives Charensac, Monistrol sur Loire) venus d'Ensemble, du Parti de Gauche et du PCF. Ces listes comprennent des militant(e)s politiques, syndicaux et associatifs et des personnes non encartées mais fermement à gauche.

Voter pour les listes du Front de Gauche en Haute-Loire, c'est voter pour rendre nos villes plus solidaires, plus sociales, plus démocratiques, plus écologiques. C'est exprimer le refus de la droite et de l'extrême droite et construire l'alternative aux politiques d'austérités dictées par l’Élysée.

C'est voter pour des femmes et des hommes de gauche qui ne résignent pas, résistent et luttent !

Article