Vers un 2ème Forum des forces de gauche, vertes et progressistes européennes

Nous, représentant-e-s de diverses forces, nous nous sommes réuni-e-s à Marseille les 10 et 11 novembre 2017 pour discuter de sujets qui inquiètent des millions de personnes dans toute l’Europe. Le but était de se concentrer sur les alternatives progressistes aux politiques autoritaires, patriarcales et antisociales de nombreux pays européens et de l’Union Européenne, ainsi qu’à la diminution des droits des travailleurs et travailleuses. Nous défendons des politiques sociales et durables afin de prévenir la destruction totale de l’environnement et de défendre une Europe de paix.

Sur la base de nos discussions et du fort consensus qui a émergé, il est clair que le temps est venu de contribuer à la construction d’un espace permettant aux forces de gauche, vertes et progressistes de toute l’Europe de relever ensemble le défi d’élaborer une proposition stratégique pour développer un modèle alternatif d’intégration européenne ;  un modèle qui soit horizontal, égalitaire, socialement avancé, en solidarité avec les personnes d’autres parties du monde, un modèle qui favorise u nouvel ordre international plus juste et qui soit capable de contrecarrer les tentatives actuelles de construire une Europe ultra libérale, autoritaire, manifestant une absence totale de solidarité et même de la xénophobie.

Cela requiert un fort consensus qui puisse empêcher l’avance des forces réactionnaires et fascistes.

Pour construire des alternatives concrètes, nous devons parler, nous engager dans un dialogue, mettre ensemble nos idées et nos projets afin de pouvoir atteindre les travailleurs et travailleuses que l’extrême droite essaie d’attirer, et de leur montrer qu’il y a de l’espoir, qu’il y a des forces diverses et plurielles de nature mais qui partagent toutes cependant des valeurs progressistes, féministes, écologistes et de gauche.

Nous développerons de nouvelles campagnes communes en prenant exemple sur les expériences réussies, telles les initiatives des mouvements sociaux s’opposant aux traités visant à déréguler l’économie comme le TTIP et le CETA, et les campagnes pour les droits des femmes et l’égalité de genre.

Il est nécessaire maintenant de faire un saut qualitatif, et ainsi nous croyons qu’il est temps de créer un espace permanent de convergence au niveau européen. Des alternatives aux Gouvernements conservateurs et néolibéraux sont nécessaires pour ouvrir une voie vers des majorités progressistes plus fortes.

Soyons clairs : l’idée est de créer un Forum pour le débat, la coopération et la coordination entre les différentes forces qui croient qu’il y a un urgent besoin immédiat de travailler vers des objectifs communs et de mener des campagnes publiques sur des sujets clés pour les Européens. A cet égard, nous nous inspirons du Forum de São Paulo.

C’est pourquoi nous nous engageons à organiser un deuxième Forum européen des forces de gauche, vertes et progressistes qui devrait avoir lieu en 2018. Pour ce faire, nous établirons un groupe de travail technique, composé de représentant-e-s des diverses forces ayant participé à ces deux jours, qui en consultation avec les organisations présentes ici proposera le format de la deuxième édition. Le but du prochain Forum est de continuer et approfondir le travail initié cette année et d’élargir la participation.

Le 11 novembre 2017.

Article