Violence d'extrême-droite en Occitanie

Des militants de l'Action Française, un groupuscule d'extrême-droite ont cherché à s'introduire dans l'hémicycle à l'ouverture de la séance plénière du conseil régional d'Occitanie à l'hôtel de Région à Toulouse ce jeudi 25 mars. Ils ont alors crié « action française » et « mort aux islamo -gauchistes »

Ils avaient avec eux une banderole : "Islamo-gauchistes, traîtres à la France". 

Cette intrusion est un acte grave qui démontre une fois de plus le rejet de la démocratie et des institutions de l'extrême droite comme de l'ultra droite.

Les termes choisis font évidemment écho aux propos de Frédérique Vidal et à ses attaques contre les universitaires. Par ailleurs, le Ministre de l'Intérieur, ancien bras droit du politicien Christian Vanneste, député du Nord et lui-même ancien responsable des jeunes d’Action française à Lille, est en train d'imposer une batterie de mesures liberticides, dont certaines peuvent favoriser le racisme au nom de la lutte contre le « séparatisme ». Cette politique gouvernementale ne peut qu'aider l'extrême droite.

Ensemble ! condamne cet acte et apporte tout son soutien aux élu-es, dont notre porte-parole Myriam Martin, et aux salarié.es du Conseil régional. Ensemble appelle au rassemblement contre les menées de l'extrême droite.

Article