Pour Clémentine Autain, Jean-Luc Mélenchon "a rempli le mot gauche, vidé de son sens pendant 5 ans"