Pour Clémentine Autain, Macron n'a que du mépris pour le peuple