Clémentine Autin : "Sans cette parole libérée, il n'y a pas de recul de ces violences"