Faut-il construire un populisme de gauche ?